Réglages caméra vidéo

 
  1. 1)Balance des blancs


        La lumière qui nous éclaire n’est pas stable, tant en luminosité qu’en couleur. Celle du petit matin, celle de midi ou du couché du soleil ont des teintes bien différentes. Tout au long de la journée un même objet nous renvoie une couleur différente puisqu’elle est fonction de celle qu’il reçoit. Notre cerveau corrige de lui même et nous montre une surface blanche même si elle est éclairée par une lumière jaune. Ainsi, si une pièce éclairée par de la lumière artificielle (type incandescent) est à dominante jaune orangée, notre oeil corrige automatiquement, ou du moins, notre cerveau s’en accommode. En revanche, il n’en est pas de même pour une image sur écran ou imprimée. Dans ce cas, le cerveau ne corrige pas ou peu.

        Il faut donc effectuer des réglage sur l’appareil de prise de vue :

                    SD60.pdf : page 70 du manuel

                    SD100.pdf : pages 66 et 67 du manuel

                    Panasonic_AG-HMC151E.pdf : pages 38 et 39



  1. 2)Mise au point


       La mise au point permet de définir la zone de netteté dans l’image. La mise au point dépend principalement de la distance entre le sujet et la caméra. il faut donc la modifier dés que celle-ci varie. Cela peut se faire automatiquement. Je le déconseille dans la plus part des cas en vidéo et surtout en plan fixe parce que les automatisme interprètent souvent mal la situation et créent des modifications de mise au point intempestives ou inappropriées.


        D’autres facteurs influent sur la mise au point en augmentant ou en réduisant la profondeur de champ. Pour un réglage et une utilisation donnés d'une caméra, la profondeur de champ correspond à la zone de l'espace dans laquelle doit se trouver le sujet à photographier pour que l'on puisse en obtenir une image que l'œil acceptera comme nette.


Une courte profondeur de champ :









En règles générales

Plus la focale est courte plus la profondeur de champ est grande.

Plus l'obturateur est fermé plus la profondeur de champ est grande.

Plus le capteur de l’appareil est petit plus la profondeur de champ est grande.


Par conséquent, en extérieur, par une journée ensoleillée, en grand angle (focale courte). vous n’aurez pratiquement pas à vous soucier de la mise au point qui va presque de 0 à l’infini.

Par contre sous une faible lumière, fortement zoomé (focale longue) la mise au point sera plus difficile et demandera des ajustements permanents. la profondeur de champ peut dans ce se réduire à quelques millimètres.


                Voir les notices caméra



  1. 3)Ouverture - Diaphragme - iris


        Ces trois termes désignent le même dispositif qui permet de contrôler la quantité de lumière reçue par le capteur de la caméra. Le mode automatique fonctionne assez bien dans des conditions de lumière homogènes. Par contre dans les situations de contre-jour, spectacles, studio ou pour forcer une sur-exposition ou sous-exposition le mode manuel s’impose.

       


                Voir les notices caméra

Reglages_camera_video_files/SD100_1.pdf
Reglages_camera_video_files/Panasonic_AG-HMC151E_1.pdf