Vedrana Donic
vedranabeb@yahoo.fr

comment j'ai pu en arriver là ?
film vidéo - durée : 9’44

J’ai toujours écrit des histoires… sur mes sentiments… et depuis deux ans, je me mets en scène dans des vidéos…

Progressivement, s’est mise en place, une réflexion sur les rapports entre les autres et moi, et plus généralement sur l’individu et la société.

La pensée de David Cooper (psychiatre américain des années 1970) m’a permis de définir le champ de mes préoccupations : l’intégration, et par conséquent la «non-intégration».
Cooper pense que la non-intégration dépend des processus d’invalidation sociale : la société instaure des normes, poussant quelques individus à l’exclusion en leur «collant des
étiquettes».
L’exclusion pourra être d’ordre familial, scolaire ou social.
D’après Cooper, la société dite «normale» aurait besoin de rejeter quelques personnes pour se rassurer elle-même sur sa «normalité», et donc a besoin de «boucs-émissaires».

Le processus est naturel, aucune société ne peut l’éviter. La non-intégration est un phénomène social.